John Scalzi

Deus in machina

Ed. L’Atalante, coll. La Dentelle du Cygne, 2011

Illustration : Vincent Chong

Titre original : The God Engines (2009)


Quatrième de couverture :

« L’heure était venue de fouetter le dieu. Le capitaine Ean Tephe entra dans la chambre divine, un coffret en filigrane laqué dans les mains. Il découvrit un acolyte qui perdait son sang et le dieu à plat ventre sur son disque de fer, les chaînes tendues à bloc. La bouche écrasée contre le métal, le dieu ricanait en se passant la langue sur ses lèvres rougies. Un prêtre se tenait au-dessus de lui, à l’extérieur du cercle de confinement. Deux autres acolytes étaient adossés à la paroi, terrifiés. »

Voici le dieu dans la machine. Vous pouvez dire vos prières...

Par l’auteur du Vieil Homme et la Guerre, un étonnant roman de science-fantasy noire.


Pour aller plus loin :

Blog de John Scalzi : Whatever.

Page consacrée à ce texte sur le site Web de L'Atalante : Deus in machina.