John Scalzi

Redshirts – Au mépris du danger

Ed. L’Atalante, coll. La Dentelle du Cygne, 2013

Illustration : Leraf

Titre original : Redshirts (2012)


Quatrième de couverture :

Années 2460. L'enseigne Andrew Dahl vient d'être affecté à bord de l'Intrépide, le prestigieux vaisseau amiral de l'Union universelle. Génial !
Pas tout à fait. Les jeunes recrues de l'équipage ne tardent pas à s'en apercevoir, les sans-grade comme eux ont une fâcheuse propension à trouver une mort spectaculaire au cours des missions d'exploration alors que leurs supérieurs – le commandant, le premier officier scientifique et l'héroïque lieutenant Kerensky – s'en tirent toujours à bon compte. Il faut bien l'admettre : les « redshirts » sont éminemment périssables.
Compris. S'ils tiennent à survivre en dépit de la couleur de leur tenue, Andrew et ses compagnons sont condamnés à résoudre le mystère et à trouver une parade.

Une farce éblouissante à se tordre de rire. Croyez-m'en, j'ai réglé leur compte moi aussi à un certain nombre de Redshirts.

Melinda Snodgrass,
scénariste en chef de Star Trek : The Next Generation.


Pour aller plus loin :

Blog de John Scalzi : Whatever

Page consacrée à ce roman sur le site Web de L'Atalante : Redshirts – Au mépris du danger

Les premières pages du roman sont disponibles à la lecture ici.

Petite mise au point nécessaire de la part d'Alain Kattnig, codirecteur de collection, sur le blog de L'Atalante : Redshirts de John Scalzi : notre futur antérieur ?

La chanson composée spécialement par Jonathan Coulton : Redshirt

Lecture de To Sue the World, un texte inédit s'inscrivant dans l'univers de Redshirts, par John Scalzi et Wil Wheaton (l'enseigne Crusher soi-même !).

Enfin, pour qui souhaiterait en savoir plus sur ces infortunés vêtus de rouge, laissons la parole aux spécialistes de Memory Alpha, l'encyclopédie de référence sur l'univers de Star Trek : Redshirt.