Chris Moriarty

Spin State

Ed. Bragelonne, coll. Bragelonne SF, 2007

Illustration : Stephan Martinière

Titre original : Spin State (2003)


Quatrième de couverture :

Bienvenue dans un univers post-humain d'IA émergentes, d'assemblages génétiques et de wetware illégal, où seule la force de la volonté permet de survivre. Le commandant Catherine Li, soldat de la paix de l'ONU, a subi trente-sept sauts supraluminiques au cours de sa vie. Elle a certainement oublié davantage que ce dont se souviennent la plupart des gens. Mais c'est à cela que servent les unités de sauvegarde. Et Li est bien placée pour le savoir  cela fait quinze ans qu'elle pirate sa propre mémoire afin de se faire passer pour humaine.

Mais aucune mise à niveau logicielle n'aurait pu préparer Li à ce qu'elle découvre dans la colonie minière de Compson : le cadavre d'une physicienne qui se trouve être son clone, des données qui pourraient modifier l'équilibre interstellaire des pouvoirs et transformer une guerre froide en conflit ouvert, sans oublier un "accident" minier qui ressemble étrangement à un assassinat...

Li devra poursuivre un tueur à des kilomètres de profondeur, dans un monde étranger où tout le monde a un secret. Une mauvaise décision dans l'espace spinien, un faux pas dans les ruelles obscures de l'espionnage interstellaire et du marché noir des technos, ou un périlleux accrochage avec une IA perverse pourraient lui faire littéralement perdre la tête.

Spin State est le premier roman publié de Chris Moriarty, née en 1968, qui défend avec passion une science-fiction inventive et rigoureuse. Forte du succès rencontré par son livre aux États-Unis, elle en a publié la suite, Spin Control, qui a gagné le prix Philip K. Dick 2006.


Pour aller plus loin :

Site officiel de Chris Moriarty : chrismoriartybooks.com

Son blog : sfness.com

Page consacrée à ce roman sur le site Web de Bragelonne : Spin State

Deux bonnes lectures : L'Etoffe de la réalité, de David Deutsch, aux éditions Cassini, pour qui souhaite s'intéresser aux théories les plus farfelues ébouriffantes nées de la mécanique quantique et Initiation à la physique quantique de Valerio Scarani, aux éditions Vuibert, le livre qui donne l'impression de comprendre quelque chose à la physique quantique (à tort, bien entendu).