David Weber

Cap sur l'Armageddon

Ed. Bragelonne, coll. Bragelonne SF, 2010

Série : Sanctuaire (tome 1, suivi de L'Alliance des hérétiques et de A armes inégales)

Illustration : Gary Jamroz

Titre original : Off Armageddon Reef (2007)


Quatrième de couverture :

Après Honor Harrington, la relève s'appelle Nimue Alban !

La Flotte de la Fédération terrienne s'est battue avec l'énergie du désespoir mais les impitoyables Gbabas ont anéanti toutes les colonies extrasolaires de l'espèce humaine. La Terre elle-même est condamnée à mourir. L'humanité se résout alors à tenter un dernier coup de dés : l'opération Arche. Une expédition chargée de bâtir une nouvelle civilisation sur une planète si lointaine que même les Gbabas ne la retrouveront jamais, et sans l'infrastructure technologique dont les émissions risqueraient d'en trahir l'emplacement. Pour s'en assurer, les dirigeants fanatiques de la mission ont utilisé des techniques de conditionnement cérébral afin de créer une fausse religion, sauvagement répressive, interdisant à tout jamais l'idée même d'innovation.

Toutefois, les partisans de la liberté ont confié à l'une des leurs, Nimue Alban, le soin de se battre pour la dignité humaine. Ils lui ont offert une base secrète hautement sophistiquée et un corps artificiel hébergeant ses souvenirs, ses émotions, ses espoirs et ses rêves...

Maître du space opera et de la science-fiction militaire, David Weber doit sa renommée mondiale à la série fleuve qu'il consacre à son héroïne culte, Honor Harrington. Voici sa nouvelle saga où, de combats de vaisseaux spatiaux en batailles navales, l'action ne tarit pas une seconde.


Pour aller plus loin :

Site officiel de David Weber : davidweber.net

Page consacrée à ce roman sur le site Web de Bragelonne : Cap sur l'Armageddon

La carte de Sanctuaire (en anglais et non définitive) : carte

Le wiki consacré à la série (en anglais) : wiki

L'article consacré à cet ouvrage sur le blog de Bragelonne : Sanctuaire : Tom Clegg montre le cap

Pour tout ce qui concerne la terminologie navale : l'incontournable Glossaire des termes de marine de Christophe Borzeix et le fabuleux Glossaire nautique d'Auguste Jal. Je recommande aussi chaudement aux amateurs le Dictionnaire de la Marine de Gérard Piouffre (éd. Larousse) : une très bonne introduction, assez complète, qui remet bien des pendules à l'heure. Ne pas oublier non plus le célèbre Dictionnaire de la marine à voile de l'amiral Pâris (éd. Layeur) : une mine d'informations au style particulièrement gouleyant. Je ne me lasse pas, par exemple, de sa définition du mot Abordage :
« [...] L'Abordage a, toujours, plu au caractère vif et belliqueux des Français : de tout temps, ils ont obtenu de brillants succès dans ce genre d'attaque, et il n'existe pas un plus beau spectacle militaire, que celui d'un Abordage exécuté par un de nos bâtiments. Les périls les plus imminents sont réunis pour intimider l'agresseur ; mais la fièvre des batailles, l'enthousiasme de la gloire exaltent tous les coeurs ; et, au milieu d'une mêlée si féconde en accidents ainsi qu'en impressions, si le sang-froid du chef, qui doit tout voir, tout prévoir, et dont une parole va prescrire de mépriser la mort qui se présente sous tant de formes ; si, dis-je, son sang-froid égale l'impétuosité de ses marins, on peut prédire que le triomphe est assuré. [...] ».
On aurait presque envie d'en être !

Enfin, pour qui aurait pris goût aux coups d'éclat maritimes de Nimue Alban sans connaître la source d'inspiration principale (et revendiquée comme telle) de David Weber, rappelons l'existence d'une excellente intégrale des aventures du Capitaine Hornblower de C.S. Forester aux éditions Omnibus.