David Wingrove

Lever du jour sur la montagne de fer

Ed. L’Atalante, coll. La Dentelle du Cygne, 2013

Série : Zhongguo (nouvelle série, tome 2, précédé de Fils du ciel et suivi de L'Empire du Milieu, traduit par Michel Pagel)

Illustration : Larry Rostant

Titre original : Daylight on Iron Mountain (Chung Kuo II) (2012)


Quatrième de couverture :

2067-2087. Vingt ans d’histoire du Zhongguo.

Zao Chun est le maître de la Terre. Les débris des États-Unis d’Amérique ? une irrésistible campagne militaire s’apprête à les soumettre. L’affaire est entendue. Et la Cité du Zhongguo se confondra avec la planète, une Cité dont les niveaux s’empilent à l’infini, avec à leur sommet les privilégiés de l’État.

C’est dans ce monde nouveau, avec ses coutumes nouvelles, ses contraintes et sa bureaucratie, que Jake Reed et sa famille tentent de s’adapter. Ses talents d’autrefois le lui permettront-ils ?

Vingt ans plus tard, si la Cité est établie, son tyran est un vieillard pervers et paranoïaque qu’une rébellion imprévue menace désormais. Le Zhongguo résistera-t-il à la guerre de succession qui le menace ?

中 国

ZHONGGUO : l'Empire du Milieu. C'est ainsi que les Han, les Chinois, nomment leur pays depuis que le Premier Empereur, Qin Shihuangdi, unifia les Sept Royaumes combattants en 221 avant notre ère.

ZHONGGUO. Une entreprise romanesque unique dans l'univers de la science-fiction.


Pour aller plus loin :

Site non officiel de la série : Of Gifts and Stones

Page consacrée à ce roman sur le site Web de L'Atalante : Lever du jour sur la montagne de fer

Le parcours éditorial complexe de la série est très bien résumé sur Noosfere.

N'étant pas sinisant, j'ai tout de même dû m'initier un minimum et je compte bien poursuivre mes efforts tout au long de mon travail sur cette série. Parmi les différents ouvrages consultés, je me plais à en considérer un en particulier comme la toute première étape du long voyage à venir : Caractères chinois – l'art et le sens du hanzi, de James Trapp (trad. Gérard Leconte), chez Guy Trédaniel Editeur. Un très bel objet à reliure traditionnelle chinoise qui présente une petite centaine d'idéogrammes de base avec leur sens, leur prononciation et de très intéressantes explications sur leur origine.

Dans le même état d'esprit, à qui souhaiterait découvrir le weiqi je conseille sans réserve la série Le Go pas à pas de Fan Hui, chez Chiron Editeur. Ces ouvrages proposent des exercices de difficulté progressive idéaux à mon sens pour progresser, à condition de maîtriser les règles de base (qui tiennent, on le sait, sur un timbre-poste).

Enfin, profitons-en pour saluer l'aide apportée par les outils du site Mandarintools, notamment pour la conversion en pinyin du système de transcription Wade Giles utilisée par l'auteur. De même, le dictionnaire en ligne de Chine nouvelle s'est révélé d'une aide précieuse.